Intro

La 18e édition des Journées du cinéma québécois en Italie sera présentée en ligne, gratuitement, du 24 au 31 mars 2021, sur la plateforme Mymovies.  

Rage et Résilience – Journées du cinéma québécois en Italie // 18e édition

Contempler, réfléchir, imaginer, crier, respirer. Perdus au cœur d’une forêt d’hiver, habités de rêves enragés en préparation d’un printemps de solitudes cachées, résilients comme des poètes pas lus et des adolescents révoltés, parmi des excentriques, conscients de la beauté et du bien, mais insouciants de l’impossibilité de les atteindre. 

Les Journées du cinéma québécois en Italie se métamorphosent une fois de plus pour une édition 2021 printanière entièrement en ligne qui illuminera nos écrans avec une série de films éclatants : La Déesse des mouches à feu représente le mieux la force et la contradiction de cette rage, quand dans une errance créative rebelle celle-ci se transforme en résilience. Comme l’esprit du poète, dans À tous ceux qui ne me lisent pas, qui pousse les autres à se détacher de la routine de la vie quotidienne. Inspiré de la vie mouvementée de l’écrivain québécois Yves Boisvert, ce film révèle une sensibilité épineuse aux mots qui, lorsqu’ils sont coupés du reste du monde, ne veulent plus rien dire. Dans l’éveil traumatique de sa jeune protagoniste, Le Rire présente une histoire construite en tableaux, avec des scènes tantôt surnaturelles, tantôt dérangeantes, et qui ouvrent des perspectives sur des chemins inattendus. Centré sur l’importance de la mémoire, du passage entre générations, le documentaire Ziva Postec raconte la vie d’une héroïne inconnue, la monteuse du film Shoah, l’œuvre épique sur l’extermination des Juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale, avec neuf heures déchirantes de documents d’archives. De plus, nous avons ajouté cette année une nouvelle section d’œuvres à thématique adulte sous le titre « After Hours », qui débute par L’Acrobate, un personnage blessé qui tombe de son trapèze pour plonger dans une histoire d’amour passionnée et maudite, passant de la résistance physique à la colère émotionnelle. Et Les Salopes ou le sucre naturel de la peau, qui met en scène une sexualité féminine consciente et révolutionnaire. Le paysage cinématographique et éclectique du Québec s’illustre également avec 18 courts métrages incontournables pour marquer cette 18e édition. Parmi ceux-ci, le dissident Jours de Rage, le nocturne Zoo, le circassien Parle-moi, et Brotherhood, candidat aux Oscars. À voir aussi, un petit film à la Tarantino, Je finirai en prison: sur une route enneigée au milieu des bois, on entend le cri exalté d’une vision cinématique éclairé par la rage et la résilience. 

Les films sont présentés gratuitement en version originale avec sous-titres italiens et sont accessibles partout en Italie sur MYmovies.

Cette programmation est présentée à l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, organisée en collaboration avec le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Société de développement des entreprises culturelles du Québec, la Délégation du Québec à Rome, l’Ambassade du Canada en Italie, et Compass Productions, en association avec Mymovies.
 
Merci à nos partenaires pour le soutien à la promotion : Institut français Milano, Institut français Firenze, Kinetta Spazio Labus, Animanera, Festival MIX Milano, Kinodromo, UCCA, LIES, Working Title Film Festival, Zia Lidia Social Club, Ufficio di Rappresentanza di Wallonie-Bruxelles International et il Cinemino.
Media partner: Cineclandestino.it, Cinemaitaliano.info, Taxidrivers.it, Cabiriams.